Villeurbanne (69) : Gratte-Ciel centre-ville, en avant toute !
Le 25/03/2019 Toutes les news

Une année chargée pour le projet Gratte-Ciel centre-ville : démolitions, démarrages de chantiers de construction, livraisons de bâtiments, recherche de nouveaux architectes et promoteurs sont à l'agenda.

 

Gratte-Ciel centre-ville est un projet urbain ambitieux qui vise à conforter et à doubler le centre-ville de Villeurbanne de 7 à 14 ha d’ici à 2027. Son prolongement au-delà du cours Émile Zola en fera l’un des nouveaux centres d’attractivité de la Métropole. En maintenant l’Humain au centre des préoccupations, le défi est de proposer une architecture du XXIe siècle qui ait la même forme que les remarquables Gratte-Ciel de 1934 et qui réponde aux exigences de durabilité, de mixité et de qualité de vie. Le Groupe SERL est aménageur de ce projet dans le cadre d’une concession d’aménagement qui lui a été confiée en 2014 par la Métropole de Lyon.

Vue aérienne du projet Gratte-Ciel

©ANMA - Vue aérienne (perspective) du projet Gratte-Ciel centre-ville

Démolir, première étape de l’aménagement du cœur du quartier

La phase de démolition vient d’être lancée et devrait s’achever à la fin de l’année 2019. Les entreprises GRAPINET, RAZEL-BEC et EBM, toutes les trois missionnées par le Groupe SERL, ont pris possession des bâtiments à démolir depuis novembre 2018. La démolition de chaque immeuble est précédée de travaux de nettoyage et de dépose des matériaux « polluants », à savoir de l’amiante et du plomb, dans le respect des normes en vigueur.

Une fois ces démolitions achevées et en attendant la phase suivante de démolition qui concernera l’actuel lycée Pierre Brossolette, une utilisation temporaire de certaines parcelles, inoccupées à la suite des démolitions, sera mise en œuvre. L’objectif est d’y accueillir des projets innovants et provisoires faisant écho à la ville de demain et au futur quartier des Gratte-Ciel centre-ville. Des espaces libres sont susceptibles d’être ouverts pour des initiatives événementielles, ce qui permettra aux habitants de progressivement s’approprier leur nouveau quartier.

Travaux de démolition le long de la rue Léon-Chomel

©Xavier Chabert - Les travaux de démolition le long de la rue Léon-Chomel

Les premières livraisons en 2019 !

Parallèlement à la préparation du cœur du quartier, certains équipements et programmes ont d’ores et déjà été lancés et entrent même dans leur dernière ligne droite.

Les 52 logements de la résidence Neopolis (îlot J), dessinée par l’atelier Régis Gachon Architectes et réalisée par le promoteur UTEI, seront ainsi livrés progressivement à partir de cet été. Neopolis apporte une réponse adaptée au mieux « vivre ensemble », centrée sur les valeurs humaines et le développement durable. Elle sera dotée d’une terrasse collective et d’un jardin potager pour les habitants. Un espace commun au sein de l’immeuble sera mis à la disposition des résidents et permettra d’accueillir diverses activités : ateliers, anniversaires, etc.

Ilot J Neopolis - Gratte-Ciel Centre-Ville

©Emilie Froquet - Ilot J/NEOPOLIS vu depuis la rue Hippolyte-Kahn

À l'automne, le complexe sportif municipal sera mis en service après 18 mois de travaux. Cet équipement polyvalent de 3 000 m² complètera l'offre sportive de la ville. Largement ouvert sur le quartier avec son parvis d'entrée et son terrain extérieur sur le toit, ce complexe offrira de nouveaux espaces répartis sur un rez-de-chaussée et deux étages, tous accessibles aux usagers.

Complexe sportif en construction - Gratte-Ciel Centre Ville

©Emilie Froquet - Complexe sportif Gratte-Ciel centre-ville en construction

En toute fin d’année, les travaux du nouveau groupe scolaire Rosa-Parks s’achèveront pour une première rentrée des élèves en Janvier 2020. L’atelier d’architecture Brenac et Gonzalez a été choisi par la ville de Villeurbanne pour concevoir le groupe scolaire Rosa Parks et le Groupe SERL pour être pilote de l’opération (mandat de maîtrise d’ouvrage). L’équipe d’architectes a imaginé ce groupe scolaire pour qu’il soit ouvert sur la ville, avec des grandes baies vitrées qui laissent entrer la lumière dans les salles de classe. Les cours de récréation seront situées sur plusieurs niveaux et composées de jeux d’enfants et de végétations. « L’architecture douce et contemporaine à la fois » s’intégrera parfaitement dans le nouveau paysage voulu pour le projet Gratte-Ciel centre-ville.

Groupe scolaire Rosa-Parks en construction

©Emilie Froquet - Le groupe scolaire Rosa-Parks en construction

Pour finir, les travaux des logements de l’îlot I, conçus par l’architecte Michel Guthmann et réalisés par Rhône Saône Habitat et Est Métropole Habitat, viennent de débuter. Les deux bâtiments, orientés plein sud, seront construits devant le parvis du futur lycée Brossolette. En forme de « U », ils s’ouvriront sur une cour intérieure jardinée. Ces lieux de vie ont pour vocation d’être des traits d’union favorisant la convivialité et le partage entre des familles et des séniors. Pour accueillir ces derniers, une réflexion particulière a été menée sur l’adaptation des logements, sans toutefois compromettre l’attractivité de l’habitat pour d’autres futurs locataires ou un changement de propriétaire.

À la recherche de promoteurs et d’architectes !

Le Groupe SERL a lancé, mi-mars 2019, des consultations pour la désignation des architectes et promoteurs afin de réaliser des programmes immobiliers de 3 des 4 macro-lots que compte le projet *. L’objectif est de sélectionner les futurs acteurs de ces projets d’ici la fin 2019.                                               
Concernant le choix des promoteurs, le Groupe SERL portera une grande attention aux démarches innovantes, réalistes et pérennes que proposeront les candidats. Ces démarches entreront ainsi dans une logique d’amélioration du confort de vie et de bien-être des habitants. La qualité environnementale, les logements adaptables, les espaces partagés ou encore l’agriculture urbaine seront autant de critères importants dans le choix des candidats.  3 promoteurs ou groupement de promoteurs (1 par îlot) et 9 architectes (3 par ilots) seront sélectionnés. À l’issue de la phase de sélection, qui sera opérée sans esquisse de projet, l’ensemble des promoteurs et des architectes désignés travailleront dans le cadre d’ateliers pilotées par l’Agence Nicolas Michelin et Associés, urbaniste en chef du projet afin de garantir la cohérence d’ensemble du projet recherchée.

*îlot A : Environ 220 logements – Commerces et services : 4 900 m² - Bureaux : 4 000 m²             
îlot B : Environ 235 logements – Commerces et services : 7 900 m²                 
îlot C : Environ 170 logements – Commerces et services : 3 200 m² - Pôle petit enfance : 620 m²

Référence sur le www.serl.fr : https://www.serl.fr/References/Zac-Gratte-Ciel-Centre-Ville

MÉMO
--------------------------------------------------------
Enjeu : Conforter et doubler le centre-ville de Villeurbanne et faire un des nouveaux centres d'attractivités de la Métropole tout en répondant aux exigences de durabilité, de mixité et de qualité de vie.
Mission du Groupe SERL : Concession d'aménagement
Client : Métropole de Lyon
Montant d'investissement : 95 000 000 € HT
Surface dans œuvre : 7 à 14 Ha
Programme :
- Début des travaux de l'îlot I
- Été 2019 : Livraison des logements de la résidence Néopolis (îlot J)
- Automne 2019 : Ouverture du complexe sportif municipal polyvalent de 3 000 m²
- Début 2020 : Livraison du groupe scolaire Rosa Parks

Retour à l'accueil
Références Rhône-Alpes
Carte
On en parle

WebTv


Actus

02/07/2019
Appel à projets // Occupation...
Le Groupe SERL, aménageu...
+ Lire la suite

Docuthèque

Info chantier n°7 - Gratte-Ciel
+ Plaquette
Info chantier n°6 - Gratte-Ciel
+ Plaquette
Lettre d'infos GC #6 mars 2018
+ Plaquette
Lettre d'infos GC #5 Janv. 2017
+ Plaquette
Info chantier GC 02-2017
+ Plaquette

Photos

Gratte-Ciel centre ville
/ Perspective nord donnant sur l'hôtel de Ville de Villeurbanne

VILLEURBANNE