Le Groupe SERL adhère au Centre d’Echanges et de Ressources Foncières (CERF) Auvergne-Rhône-Alpes
Le 25/01/2020 Toutes les news

Le 11 décembre dernier, le Groupe SERL et le Centre d’Echanges et de Ressources Foncières Auvergne-Rhône-Alpes ont officialisé leur partenariat afin de conjuguer leurs expertises. Le CERF ARA et le groupe SERL interviennent en effet tous deux dans la chaine de production de l’urbain, appliquée plus particulièrement ici au foncier. Respectivement, la réflexion, la mise à jour et l’anticipation des grandes tendances, pour le CERF, à travers la fabrique opérationnelle des projets, pour la SERL. Voilà ainsi, toute la force et l’intérêt de cette association d’expertises, imaginer ensemble des solutions, innover et expérimenter !

 

Aucune entité ne peut raisonnablement plus prétendre réussir seule ! En filigrane, se pose toujours la question des moyens (techniques, financiers, humains…) à mobiliser, en vue de la réalisation d’un projet.
Le Groupe SERL est convaincu de l’effet démultiplicateur que peut revêtir un partenariat pour l’impact et la réussite des actions engagées. Sur la base de ses métiers et compétences, le Groupe SERL se rapproche régulièrement de partenaires pour engager des réflexions amont (UrbaLyon…) ou établir des sorties opérationnelles (promoteurs, LPA, Banque des Territoires…).
Dans cet esprit, le 11 décembre dernier, le Groupe SERL signait officiellement son adhésion au Centre d’Echanges et de Ressources Foncières Auvergne-Rhône-Alpes, en présence de Jean-Luc da Passano (Président du Groupe SERL), de Jean-Yves Flochon (Président du CERF-ARA) et d’Anne Pellet (Vice-Présidente du CERF-ARA).

partenariat-cerf

Le CERF-ARA, fer de lance d’une ingénierie foncière régionale

Aujourd’hui, mobiliser du foncier, c’est être capable de retravailler des parcelles bâties, potentiellement occupées, parfois polluées à des coûts acceptables et dans des temporalités maitrisées.
Le Centre d’Echanges et de Ressources Foncières œuvre dans ce sens. Association Loi 1901, il a été créé par et pour les acteurs clef du foncier afin de faire avancer la question foncière à l’échelon régional. Partenariat public/privé, le CERF appuie les collectivités dans leurs actions et interventions foncières, favorise l’échange de pratiques et d’expertises entre tous les acteurs de la chaîne de transformation du foncier et co-construit avec ses adhérents des approches et des solutions pour relever les défis de demain. Il anime aussi le programme régional pour la réhabilitation des friches (volet foncier et aménagement), IDfriches, soutenu par le fonds européen du FEDER.
Pour assurer ses missions, le CERF s’appuie sur l’ensemble de ses adhérents issus de tous les domaines du foncier : services de l’état, collectivités, aménageurs, promoteurs-constructeurs, opérateurs fonciers, Géomètres-Experts, SAFER, conservatoires d’espaces naturels, agences d’urbanisme… et maintenant le Groupe SERL.

@SERL2

De G à D : Yves MOLINA, DG délégué au développement et filiales du Groupe SERL, Jean-Luc da PASSANO, Président du Groupe SERL, Jean-Yves FLOCHON, Président du CERF, Anne PELLET Conseillère Régionale AURA, Sybille THIRION, Directrice du CERF.

La pertinence du partenariat Groupe SERL / CERF-ARA
Les collectivités territoriales partagent toutes une même volonté d’accompagner la vitalité démographique et économique de leurs territoires. Cela passe désormais par une modification substantielle de la gestion de l’espace, et donc de l’utilisation de la ressource foncière.
A l’étalement urbain, qui a façonné nos territoires ces trente dernières années, les politiques publiques substituent le retour à la densification en milieu urbain, avec son corollaire, l’obligation de cibler des fonciers plus difficiles à maîtriser et moins abondants, poussant ainsi à la reconquête de la ville sur elle-même.
La réussite de ce tournant dépend de la capacité des collectivités territoriales à parvenir à une sorte de frugalité, visant à contenir la consommation foncière, tout en maintenant les coûts de cette ressource à des niveaux acceptables pour les porteurs de projets. Or, force est de constater que toutes les collectivités territoriales ne sont pas armées pour y parvenir, en particulier les plus petites, souvent hors de la Métropole de Lyon.
 
A travers ce partenariat, qui est tout d’abord celui de deux acteurs qui agissent depuis de nombreuses années, aux côtés des collectivités, au service de l’intérêt général, du développement des territoires et du mieux vivre de nos concitoyens, nous pouvons très concrètement réfléchir conjointement aux mutations de fonciers dégradés (porteurs d’activités économiques, commerciales, de logements), à la gestion de terrains pollués (présence d’hydrocarbures, d’amiante…) détenus par des collectivités résultat de la relocalisation ou de la restructuration d’activités industrielles, à des usages alternatifs et innovants (occupations temporaires, compensations environnementales…) de sites.

MÉMO
--------------------------------------------------------
Enjeu : mutualisation d’une ingénierie foncière régionale, échange de bonnes pratiques entre tous les acteurs du foncier et recherche de nouvelles solutions opérationnelles
---------------------------------------------------------

Retour à l'accueil
Contact
David CORTIER
04 72 61 50 03
Responsable Communication / Relations institutonnelles
Références Rhône-Alpes
Carte
On en parle

WebTv


Actus

17/03/2020
// INFO Groupe SERL //
Les équipes du Groupe SE...
+ Lire la suite