La participation comme mode de conception du projet urbain : ZAC Gratte-Ciel Centre-Ville (Villeurbanne-69)
Le 29/06/2020 Toutes les news

Dans le projet Gratte-Ciel Centre-Ville, qui vise à doubler le centre-ville de Villeurbanne à l’horizon 2029, un large travail partenarial est engagé, afin de construire le projet avec l’ensemble des acteurs, depuis sa genèse jusqu’à sa livraison.

 

Quels que soient les domaines de la vie sociale, l’individu, qu’il soit citoyen, salarié…, désire désormais être partie prenante des processus décisionnels. D’exclusivement verticale et descendante, la prise de décision devient largement horizontale, à travers des démarches participatives. Cela est particulièrement vrai dans l’univers de l’aménagement urbain.

Frise_concertationGCCV-

La participation citoyenne

Avant même la création de la ZAC Gratte-Ciel Centre-Ville, la ville de Villeurbanne et la Métropole de Lyon avaient engagé un dispositif de participation citoyenne. Ce temps s’est articulé autour de moments de dialogue entre habitants, techniciens et élus, permettant d’aborder les enjeux du projet : pédagogie, information et création de culture commune, travail sur des thèmes ou objets particuliers, débats autour des premières orientations d’aménagement. Ces actions ont donné lieu à un bilan qui a alimenté la conception du projet. L’installation d’une maison du projet au cœur même du quartier des Gratte-Ciel, est une façon de poursuivre sur la durée la pédagogie de l’opération, de suivre son avancement.

Gratte-Ciel-atelier-4

©L.Danière

L‘ateliers Gratte-Ciel : un an de co-conception des macro-lots

Un travail partenarial original est également mené dans la conception des projets architecturaux. Sur les macro-lots A (5 700 m² SdP), B (8 000 m² SdP) et C (4 400 m² SdP), les promoteurs, architectes et paysagistes ont été choisis concomitamment et sans dessin, afin de les amener à réfléchir ensemble pendant un an au sein d’un groupe de travail baptisé « Atelier des Gratte-ciel ».

Gratte-Ciel-atelier-Nicolas-Michelin

©L.Danière

Cet Atelier est animé par le groupe SERL et l’architecte en chef de la ZAC, l’Agence Nicolas Michelin & Associés (ANMA). Il regroupe la Métropole de Lyon (concédant), la Ville de Villeurbanne, la SVU (SEM propriétaire des commerces des Gratte-Ciel existants et des futurs commerces de la ZAC), ainsi que les 3 promoteurs, les 9 agences d’architecture, les 3 agences de paysage, les bureaux d’études, les designers et autres prestataires de chaque macro-lot. Tous ces acteurs, ainsi que des experts invités, sont réunis une journée par mois autour d’un thème prédéfini. En pleine période de confinement, la dernière rencontre s’est tenue en avril dernier, en visioconférence.
Cette méthodologie permet l’émergence d’un projet où les thèmes sont traités en commun plutôt que par îlot (logistique urbaine, gestion des déchets, agriculture urbaine, qualité des logements, traitement des terrasses partagées…) et où chaque bâtiment proposera une identité architecturale particulière, tout en conservant une cohérence d’ensemble pour le quartier.

Les occupations temporaires

Le dépôt des permis de construire ne signifiera pas pour autant que le projet sera définitivement figé. La libération de terrains par des démolitions va permettre d’accueillir pendant quelques années des initiatives d’occupations temporaires. Il s’agira de faire éclore, avec toutes les personnes intéressées, des usages et solutions différentes qui répondent aux enjeux urbains. Ainsi certaines innovations pourront être testées, modifiées et amendées avant d’être mises en place définitivement dans le nouveau quartier. Ce temps de l’occupation temporaire, plus qu’une animation du site, accueillera les habitants et les usagers dans un ensemble de projets prospectifs, participatifs et itératifs.

Les+delaSERL-1
  • Le partenariat, un mode de faire ancré dans les pratiques de la SERL.
  • Savoir organiser des démarches participatives de différentes natures en fonction des objectifs.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
M É M O
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
> Enjeu : Projet urbain (7 ha) qui vise à doubler la surface du centre-ville de Villeurbanne et en faire un nouveau centre d’attractivité de la Métropole. La démarche vise à proposer une architecture du 21ème siècle qui ait la même force que celle des Gratte-Ciel de 1934, répondant aux exigences de durabilité, de mixité et de qualité de vie.
> Mission du Groupe SERL : Concession d’aménagement
> Client : Métropole de Lyon
> Montant d’investissement : 100 M€
> Durée : 16 ans
> Le programme : 110 000 m² SdP sur 7 ha, représentant 62 000 m² de logement (900 logements : accession libre, accession prix maîtrisé, locatif social, accession sociale), 4 000 m² de bureaux, 18 000 m² de commerces et services, 24 000 m² d’équipements.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Accéder à la fiche référence

Retour à l'accueil
Contact
Benoît RAVIER et Cécile Bossière
04 72 61 50 66
Références Rhône-Alpes
Carte
On en parle

WebTv


Docuthèque

Info chantier n°7 - Gratte-Ciel
+ Plaquette
Info chantier n°6 - Gratte-Ciel
+ Plaquette
Lettre d'infos GC #6 mars 2018
+ Plaquette
Lettre d'infos GC #5 Janv. 2017
+ Plaquette
Info chantier GC 02-2017
+ Plaquette

Photos

Gratte-Ciel centre ville
/ Perspective nord donnant sur l'hôtel de Ville de Villeurbanne

VILLEURBANNE