Référence SERL
Bannière

ESSP - Bâtiment Boutaric et ses abords

Dijon (21) | Réalisation Mai - Octobre 2016

En engageant la réhabilitation de l’immeuble Boutaric (115 logements), Dijon Habitat poursuit le processus de renouvellement urbain du quartier des Grésilles, au nord-est de Dijon. Afin de maintenir l’attractivité de la résidence, différents travaux sont planifiés : intérieurement, il s’agit d’engager des travaux de sécurisation des biens et des personnes, mais aussi d’embellissement des parties communes ; extérieurement, des actions viseront à retravailler les cheminements et à engager la démolition de séchoirs. Au sein de ce processus de transformation, la SERL accompagne Dijon Habitat dans ses choix de conception et de mise en oeuvre du projet sur le volet de la sûreté.

Mission de la SERL
Réalisation d’une étude de sûreté (non obligatoire), accompagnement et suivi de la mise en oeuvre des préconisations

PROGRAMME
> Analyse du quartier, cahier des charges de sûreté et diagnostic de l’îlot (évaluation des risques et menaces ainsi que des réponses existantes à partir d’une analyse documentaire, d’entretiens avec des acteurs clés et d’enquêtes de terrain).
> Analyse du projet de réhabilitation : le projet répond-t-il aux risques diagnostiqués, le projet génère-t-il de nouveaux risques, le projet facilite-t-il les capacités d’intervention des forces de police et de secours...?
> Formulation de préconisations, détaillant de façon claire et hiérarchisée les mesures applicables en matière de prévention situationnelle devant compléter la programmation initiale.
> Exemple de principes à mettre en application dans les projets de réhabilitation :
• lisibilité des domanialités et des zones de responsabilité
• visibilité des espaces communs et de leurs fonctions
• territorialité : le principe de contribution des usagers
• protection physique des biens privés
> Aide à la décision sur l’opportunité et les conditions d’installation d’un système de vidéo-protection, étude comparative sur les politiques et systèmes utilisés par d’autres bailleurs sociaux
> Analyse du projet et scénarios d’évolution suite au départ d’une association d’insertion, culturelle et artistique de quartier («La Coursive»).

MONTANT DES TRAVAUX
Résidence «Boutaric» 1 000 000 € HT (hors MOE) de travaux de réhabilitation.

Contact
Élisa DOUBET
04 72 61 50 51
Chef de projet
Références Rhône-Alpes
Carte
Situation
On en parle

Actus

29/01/2018
Une étude de sûreté préalable...
Le quartier du Mas du Ta...
+ Lire la suite

Docuthèque

Plaquette Sécurité-Sûreté
+ Plaquette