Vienne (38) : Le Centre Hospitalier Lucien Hussel en pleine réflexion
Le 26/11/2018 Toutes les news

Le Groupe SERL accompagne le Centre Hospitalier de Vienne Lucien Hussel depuis le début de l’année 2018 pour réaliser deux études de programmation. L’une concerne la restructuration et l’extension de la pharmacie du site, la seconde la relocalisation des urgences avec l’intégration du service de Médecine Post-Urgences (MPU). Le Groupe SERL est partenaire du Cabinet Clément, et du bureau d’études Flow and Co Medical.

 

Ces 2 études sont menées en parallèle, sans les dissocier afin d’avoir une cohérence d’ensemble, mais sans oublier de porter une attention particulière aux spécificités de chacun des deux sujets.

etablissements_photo_4690

Façade principale du Centre Hospitalier de Vienne Lucien Hussel

Un programme adapté aux besoins de la pharmacie
La pharmacie du Centre Hospitalier souffre actuellement d’un déficit de surface structurel et d’une hiérarchisation de locaux non adaptée. Le besoin d’une réorganisation est profond. Un calibrage a donc été réalisé sur les volumes, les commandes, les spécificités des modes préparatoires et des produits traités afin d’affiner un programme d’opération en cohérence avec les bonnes pratiques hospitalières et les adaptations des différents postes de travail nécessaires.

Le service des Urgences à repenser
Le service des Urgences gère actuellement 45 000 passages par an.  Il souffre notamment de contraintes dans la gestion des flux, de manque d’espace pour certaines prises en charge et, entre autres, d’un éloignement avec le service de Médecine Post-Urgence. Tous les secteurs de prise en charge sont repensés. De nouveaux aménagements permettraient une utilisation des locaux plus adaptée voire novatrice.

Urgences

Service des Urgences actuel – Pharmacie en arrière-plan

Ces aménagements concernent en particulier :

• L’adaptation des flux de patients en fonction des types de soins à prodiguer,
• Des nouvelles organisations du travail et des évolutions sur des fiches de postes,
• Des circuits dédiés aux flux médicaux, une hiérarchisation des temps d’accueil des patients, l’aménagement d’un secteur dédié à la prise en charge pédiatrique avec des partages de moyens humains, etc.

Le service des Urgences du Centre Hospitalier sera également doté d’un secteur ZSTCD (Zone de Soins de Très Courte Durée <24h). Le service de Médecine Post-Urgence sera en liaison directe avec le service des Urgences.
L’étude mène une réflexion sur la prise en charge des patients en psychiatrie, ortho-traumatologie, sur la liaison avec l’imagerie, ainsi que sur la prise en charge par des assistants sociaux présents sur site, et sur la problématique de pénurie de médecins en ville.

Une méthode de travail participative
La phase de récolte de données a été faite par Flow and Co Medical.
L’équipe de programmation du groupe SERL a travaillé sur l’ensemble des mises au points des tableaux de surfaces, sur les fonctionnements projetés, le diagnostic technique visuel, la mise au point des schémas fonctionnels et la vérification des études de faisabilité (immobilière, technico-financière et opérationnelle).

Pour chacun des secteurs, 2 à 3 scénarii ont été présentés en juillet et octobre au comité de pilotage décisionnel. La Direction Générale a ainsi pu se positionner sur le scénario à retenir pour chaque secteur et sur la procédure à envisager.  
En complément des séances de rencontre avec les utilisateurs et la direction de l’établissement, les partenaires suivants ont été également intégrés au champ de réflexion : le service de sécurité/police du site, le SDIS38 (Service Départemental d’Incendie et de Secours de l’Isère), l’architecte des Bâtiments de France et la Direction de l’aviation civile.

Des premières réponses aux questions ont été trouvées, ces éléments restent maintenant à stabiliser après présentation à l’Agence Régionale de la Santé et avant la rédaction des programmes techniques détaillés des deux opérations par le Groupe SERL.

Selon Corinne Kienou-Hospital, référente de l’étude de programmation, 3 idées fortes ressortent de l’étude de programmation.

•    « Des utilisateurs impliqués, constructifs et porteurs d’innovations possibles. »
•    « Un site contraint sur lequel des réponses sont projetées. »
•    « Une étude affinée sur l’ensemble des moyens à mettre en œuvre ».

MEMO
------------------------------------------------------
Enjeu de l’étude : calibrage des besoins, étude des potentiels pour une aide à la décision efficiente et complète, rédaction des programmes techniques détaillés.
Client : Centre Hospitalier de Vienne Lucien Hussel
Mission : Programmation complète, jusqu’à la rédaction des programmes techniques détaillés.
Planning prévisionnel : Échéances de finalisations des dossiers : fin 2018 / début 2019.

--------------------------------------------------------

Retour à l'accueil
Contact
Corinne KIENOU-HOSPITAL
(+33)0 4 72 61 50 02
Référente programmation
Références Rhône-Alpes
Carte
On en parle

Actus

22/11/2018
À Montéléger (26), les travau...
Situé dans un site remar...
+ Lire la suite