Réaménager les EHPAD : comprendre et répondre aux besoins.
Contact
Corinne Kienou-Hospital & Anne-Sophie Duvernay
04 72 61 50 02
Chargée du projet
Le 29/06/2017 Toutes les news

Le groupe SERL est fréquemment sollicité pour accompagner des Etablissements d’Hébergement de Personnes Âgées Dépendantes dans leurs réflexions de réaménagement de sites existants et cela dès les phases amont et de programmation. Tel est actuellement le cas à Lyon, Anse ou Saint-Pierre en Faucigny. La SERL déploie, pour ses maîtres d’ouvrage, une méthodologie participative permettant d’anticiper les besoins des différents acteurs du projet et de tenir compte des contraintes, afin de définir les meilleurs choix et les traduire en programme technique.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

A retenir :
De nombreux maîtres d’ouvrage sont engagés dans des opérations de réaménagement d’EHPAD. La nécessité d’anticipation est dans ce type d’opérations primordiale, afin que les parties prenantes de l’établissement puissent s’approprier le projet, ce afin d’assurer un vécu satisfaisant avant, pendant et après travaux. La SERL accompagne les maîtres d’ouvrage dans leurs réflexions en proposant notamment des démarches participatives propres à mobiliser équipes et patients autour du projet.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Nombre de maîtres d’ouvrage d’EHPAD ont à traiter des problématiques de rééquilibrage de capacités des unités d’accueil ou des demandes d’augmentation de capacités eu égard aux réflexions de territoire en cours. Ils doivent aussi faire face à des regroupements de moyens pour des questions de taille critique d’établissement. Ces seuils, dits « critiques », sont à appréhender dans une optique :

  • de rationalisation de l’organisation du travail
  • de la taille des unités d’hébergement,
  • d’optimisation des coûts d’exploitation,
  • d’amélioration de la viabilité économique (investissement et fonctionnement) de ces équipements.

Dans ce contexte, le groupe SERL travaille actuellement en phase programmation. Celle-ci comprend la définition des besoins, l’étude de faisabilité et la rédaction des programmes techniques détaillés des opérations. Cette étude est réalisée pour le compte de deux EHPAD propriété de la SAHLMAS : l’« EHPAD des Anciens Combattants » à Anse, et l’EHPAD « Vivre Ensemble » à St Pierre en Faucigny.

Les problématiques :

- 3 de ces EHPAD sont concernés par une hausse de capacités.

  • Les EHPAD de la SAHLMAS, situés respectivement dans le 5ème et dans le 9ème arrondissement de Lyon, vont voir leurs capacités d’accueil augmentées afin d’atteindre une taille d’équipement dimensionnée à 90 lits (contre une capacité actuelle respective de 69 et 73 lits).
  • L’EHPAD de St Pierre en Faucigny, actuellement dimensionné à 49 lits + 2 lits d’accueil temporaire, va accueillir, après réception de l’opération neuve de l’hôpital local de REIGNIER (sur laquelle le groupe SERL est ATMO), 30 lits en provenance de l’ancien site de cet établissement. Il sera de ce fait redimensionné à 79 lits d’hébergement complet + 2 lits d’accueil temporaire.

- L’EHPAD des Anciens Combattants à Anse est un établissement nouvellement rattaché à l’EHPAD Michel Lamy situé sur la même commune. Les fonctions logistiques sont partagées entre les deux établissements. Cela nécessite de revoir certains dimensionnements et localisations. Le secteur de soins Alzheimer, comprenant 20 lits, est à réaménager. Pour un meilleur accueil des résidents la capacité est revue à la baisse pour cette unité. Elle pourra accueillir jusqu’à 15 résidents. Les 5 places sont transférées sur les autres unités pour éviter une perte de capacité de l’établissement.

Les diagnostics à prendre en compte :

Ces évolutions (baisse ou augmentation des capacités d’accueil) nécessitent de mener avec les établissements une réflexion sur :

  • les tailles critiques des unités à atteindre,
  • les projets de vie des établissements à mettre en œuvre,
  • les prises en charge souhaitées,
  • les redimensionnements nécessaires des fonctions supports (poste de soins, pharmacie, cuisine, lingerie, magasins généraux, déchets, etc.),
  • l’adaptation de tous les manquements/dysfonctionnements constatés ce jour.

Un état des lieux précis est réalisé. Il intègre l’état des existants dans leurs fonctionnements et l’ensemble des contraintes réglementaires analysables, dont les contraintes de PLU. Toujours dans la perspective de la mise en œuvre d’une démarche participative [singularité de l’équipe de programmation de la SERL], des cycles de rencontres en groupes de travail sont organisés (groupes de travail logistiques, groupes de travail hébergement et soins).

Ces phases de rencontres permettent d’aborder l’état des besoins tout en les confrontant aux incidences organisationnelles qui en découlent. Ainsi, l’équipe programmation du Groupe SERL est force de proposition de par son expérience et sa méthodologie : tout d’abord mener les études de dimensionnement puis proposer les études de faisabilités qui en découlent, enfin soumettre le tout à validation du maître d’ouvrage.

Les préconisations :

Une fois cette validation obtenue, les programmes techniques détaillés de chacune des opérations sont réalisés par la SERL. Ils traduisent l’ensemble des préconisations de mise en œuvre à venir. En accompagnement des réflexions de fond, de réévaluation des capacités des établissements et de l’organisation fonctionnelle qui en découle, des travaux de modernisation des établissements sont étudiés en fonction des manques constatés et évalués (amélioration du fonctionnement logistique, modernisation des équipements techniques et sanitaires, démarche sur la domotique des chambres, …). Le groupe SERL se positionne ainsi dans le souci de l’accompagnement des personnes âgées hébergées, de leur famille et du personnel.

L’outil « hébergement » doit être adapté à la population accueillie selon ses spécificités. La valeur d’usage est la valeur première découlant de notre démarche de travail. La cellule programmation et les chefs de projets du Groupe SERL œuvrant dans le domaine médico-social et hospitalier restent en veille constante quant aux modes de prises en charge. Des réflexions programmatiques ont fréquemment lieu avec différents interlocuteurs, dont l’ARS, afin d’adapter notre accompagnement.

Retour à l'accueil
Références Rhône-Alpes
Carte
On en parle

Actus

27/01/2017
Bourg-en-Bresse : le Centre H...
Inscrit dans un projet p...
+ Lire la suite
19/12/2016
La maison de retraite d’Aigue...
Établissement d’Hébergem...
+ Lire la suite
20/11/2016
Nouveau pôle de soins à Annecy
Le Centre Hospitalier An...
+ Lire la suite